CubaMinrex. Ministerio de Relaciones Exteriores de Cuba

  English   RSS Cubaminrex  

ArticulosInteres

Guantánamo: Il continue la diminution de la mortalité des enfants
Ariel Soler Costafreda
Caimanera et Niceto Pérez, à la province de Guantánamo, ont été inclus dans la sélecte liste comprenant les 26 municipes de l’Île qui n’ont pas déclaré une mortalité des enfants de moins d’un an pendant le 2012, ce qui constitue un indicateur du bien-être humain dont Cuba est le leader du continent, en correspondance avec le rapport du Fond des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) sur l’Etat Mondial de l’Enfance.
Cette province, la plus oriental du pays, a dit au revoir à l’année dernière avec 13 décédés moins qu’en 2011 et une tasse de 4,8 décès pour chaque mil enfants de moins d’un an nés vives, ce qui démontre la persévérance de la volonté politique de l’état cubain et la compétence de son système de santé, dirigés progressivement vers la diminution de la chiffre de morts notamment dans ce groupe.
Des déclarations de la Direction Provincial de Santé indiquent que vers 1971, Guantánamo présentait une tasse de 38,6 décès pour chaque mil nés vives. C’est l’année où il a commencé la diminution concernant cet indicateur jusqu'à atteindre la tasse actuelle, légèrement supérieur à la moyenne nationale (4,6).
Pour le médecin Hennessy Bueno Agüero, gynécologue obstétrique et Master en Attention Intégrale à la Femme, ce qu’on a obtenue jusqu’aujourd’hui n’est qu’une petite démonstration du chemin qui peut être parcouru. Cette année se propose une tasse de 4,5 pour ce territoire.
En évaluant le comportement de la mortalité des enfants dans le premier année de vie, la spécialiste du Programme d’Attention Mère-Enfant  (PAMI), a précisé qu’elle a été marquée par les anomalies congénitales et affections périnatals, problèmes qui  peuvent être modifiés dès les sciences médicales et le comportement humain.
´´Les anomalies congénitales sont précédés par le travail de experts en génétique et la croissante capacitation d’obstétriques dans tous les municipes pour identifier à la avance, à l’intérieur de l’utérus, des possibles malformations, à travers l’ultrasonographie´´, la spécialiste a précisé.
Ainsi, elle a souligné l’impérative ‘’de rendre plus fort la consultation médicale aux femmes enceintes dans le but de diminuer l’accouchement à l’avance et ses complications, parmi lesquels on y trouve des maladies telles que la membrane hyaline (poumons immatures), causés par l’hypertension artérielle, infections vaginaux et la grossesse chez les femmes avec un indice de masse corporelle insuffisante´´.
Pendant le 2012 il se sont produit dans la province 7 mil 283 naissances -647 moins que l’année précédente- ce qui représente une réduction démographique ayant une incidence directement sur le vieillissement de la population, en alertant aux autorités de la santé de diffuser le Programme d’Attention aux couples infertiles, dirigé vers l’augmentation de la natalité.
Le 2013 propose des nouveaux défis au PAMI en ce qui concerne son travail si ardu, au nom de garantir la maternité saine ainsi que la vie des enfants.

 

 

 

<< Atrás

Copyright © Ministerio de Relaciones Exteriores

Escribir al WebmasterEscribir al Webmaster